L'APPAREIL GENITAL FEMELLE

L’appareil génital femelle est l’ensemble des organes qui élaborent les gamètes femelles et les hormones sexuelles, qui sont le siège de la fécondation et qui assurent le développement de l’œuf au cours de la gestation. Il est constitué de deux parties :

  • Une partie glandulaire : les ovaires ;
  • Les voies génitales, constituées des voies génitales au sens strict (tubes utérins, utérus, vagin) et des voies uro-génitales (vestibule du vagin, vulve).

On peut aussi décrire l’appareil génital d’un point de vue physiologique :

  • Une partie copulatrice : vulve, vagin et son vestibule ;
  • Le siège de la gestation : utérus ;
  • Le siège de la fécondation : tubes utérins (ou oviductes) ;
  • Une partie glandulaire : ovaires.

Les ovaires

Les deux ovaires de la vache ont une forme d’amande. Ils ont un aspect brillant et sont de couleur gris-rosé. Leur surface est plus ou moins régulière selon la période dans le cycle de reproduction : lisses hors période de reproduction et globuleux sinon. Les ovaires sont situés à 40cm du périnée environ. Ils mesurent 4 cm de long, 2 cm de large et 1,5 cm d’épaisseur. Ils pèsent 10 à 20 g. Ils libèrent 1 à 2 follicules de 25 mm de diamètre.

Les tubes utérins et l’utérus

Les tubes utérins sont de fins conduits, qui forment un entonnoir sur l’ovaire à leur extrémité. Il y a un orifice dans ce pavillon, qui permet d’acheminer le liquide du follicule, contenant l’ovocyte, vers le tube utérin.

L’utérus a plus ou moins une forme de Y. Il possède deux cornes, un corps et un col. A l’intérieur, la cavité est réduite hors période de gestation. L’utérus est de couleur grisâtre et a un aspect lisse et brillant. Le tissu est très épais au niveau du col, ce qui fait que la lumière est très réduite. Pendant la gestation, les cornes utérines vont se dilater, grossir et se vasculariser : c’est la partie de l’appareil génital qui se modifie le plus.

Les cornes utérines sont enroulées et mesurent 35 à 45 cm de long, pour 0,5 à 3,5 cm de diamètre. Le corps de l’utérus est court : 3 à 4 cm. Le col de l’utérus est long : 10 à 15 cm ; et épais : 4 à 5 cm. Il présente des plis annulaires que l’on appelle « fleur épanouie ».

Le vagin

Le vagin, son vestibule et la vulve correspondent à l’appareil copulateur. Le vagin est long : 30 cm ; le vestibule constitue un quart du vagin. Il est tapissé d’une paroi rougeâtre. A la limite entre le vagin et son vestibule, il y a un repli muqueux transversal : l’hymen. A ce niveau, sur le plancher du vagin (ventralement) arrive la vessie par l’orifice urétral (ou ostium urinaire). On trouve également un cul-de-sac (voire plusieurs) : le fornix. Il fait saillie crânialement au niveau du vagin.

La vulve et le clitoris

La vulve est constituée de deux lèvres vulvaires, qui se rejoignent au niveau de deux commissures (dorsale et ventrale).

Il y a également un élément érectile : le clitoris. Il est l’analogue de position du pénis.