L'APPAREIL URINAIRE

L’appareil urinaire est, comme son nom l’indique, l’appareil qui urine. Il est constitué de deux parties :

  • Une partie glandulaire : les deux reins (droit et gauche) ;
  • Une partie excrétrice : les voies urinaires (partiellement communes aux voies génitales au niveau de la partie terminale, on parle alors de voies uro-génitales).

Les reins

Les reins présentent un aspect lisse et brillant. Ils sont de couleur uniformément brune, plus ou moins claire. De manière générale, chez les Mammifères, les reins présentent plus ou moins la forme d’un haricot. Le rein droit du bovin est de plus légèrement aplati et le gauche est, quant à lui, tordu sur lui-même. Les reins de bovins présentent la particularité d’être lobé.

Les reins sont toujours aplatis dans le sens dorso-ventral. Ils possèdent donc deux faces, qui sont réunies par deux bords. De part et d’autre, on a donc 2 extrémités. Les deux faces sont convexes en tous sens. On a une face ventrale et une face dorsale. Le bord latéral est convexe en tous sens. Le bord médial est déprimé en son milieu au niveau du hile, qui est une zone par laquelle transite tout ce qui rentre ou sort du rein. Les deux extrémités sont également convexes. L’une est crâniale, l’autre caudale.

Pour un bovin de 600kg, les reins mesurent 25 cm de long, 12 cm de large et 5 cm d’épaisseur. Ils pèsent 600 à 700g.

Les voies urinaires

L’urine produite dans le rein transite ensuite vers le bassinet, puis rejoint la vessie via les uretères. Depuis la vessie, l’urine va être éliminée en passant par l’urètre qui débouche dans le vagin chez la femelle, ou qui passe dans le pénis chez le mâle.

La vessie est un réservoir accueillant et accumulant l’urine. Suivant le degré de remplissage, le volume et l’épaisseur de la vessie varient fortement. Elle se prolonge par un conduit impair et médian : l’urètre.

Situation

L’appareil urinaire est situé dans la cavité abdomino-pelvienne. Les reins sont sous la voûte lombaire, de part et d’autre du plan médian.

Le rein droit est plaqué contre la voûte lombaire, sous les vertèbres thoracique n°13 et lombaires n°1, 2 et 3.

Le rein gauche a une position particulière, retrouvée chez tous les ruminants. Il est flottant, refoulé à droite par le développement important du rumen. Il est également refoulé caudalement. Il se retrouve ainsi dans le plan médian sous les vertèbres lombaires n° 2 à 5.