LE VÊLAGE

Une génisse devient vache à partir du moment où elle vêle pour la première fois. Les vêlages ont lieu la plupart du temps en hiver et au printemps. Un vêlage peut durer jusqu’à deux heures lorsque c’est le premier, mais généralement une demie heure ou une heure suffisent.

Les étapes du vêlage

Lors du vêlage, le veau commence par sortir les pattes antérieures, puis la tête, ensuite le reste du corps et enfin les membres postérieurs. Pour vêler, la vache se couche, mais il arrive qu’elle se relève si elle est dérangée par une autre vache trop curieuse. Une fois le veau sorti, la vache va se relever et le lécher afin de mettre en route la circulation sanguine et la respiration.

Après le vêlage

Au bout de quelques heures à peine, le veau va se lever et téter. Le premier lait est appelé colostrum, il contient tous les anticorps nécessaires à la formation du système immunitaire du veau. Trois mois après le vêlage, la vache va avoir de nouvelles chaleurs, période durant laquelle elle est féconde. Elle peut alors entamer une nouvelle gestation de neuf mois.

▲ Princesse et Comtesse après le vêlage

Un vêlage assisté

De gauche à droite et de haut en bas : Tout d'abord, la vache a des contractions et s'allonge pour pousser. Si jamais, elle met trop de temps à mettre bas, l'éleveur va voir ce qui se passe et le cas échéant aide la vache à vêler. Deux cordes sont attachées au pattes du veau, qui ont commencé à sortir. Et on va ainsi pouvoir tirer, pour extraire le veau. Viennent d'abord les pattes avant, puis la tête, le corps et enfin les pattes arrières. Une fois que le veau est né, on vérifie qu'il n'a aucun problème puis on laisse la vache et son nouveau né seuls, afin que la vache puisse procéder au léchage.

N.B. En général, la vache reste couchée lorsqu'on vient l'aider à mettre bas, mais il arrive qu'elle se relève comme c'est le cas sur ces photos.